Musique : Phuphuma Love Minus
Musique

Phuphuma Love Minus

Imfihlakalo Yezulu

Un concert exceptionnel de dix chanteurs sud-africains qui nous conduisent de la ruralité zouloue aux cultures urbaines.

Les Phuphuma Love Minus sont une chorale de Johannesburg. Ils ont été découverts par Robyn Orlin, la grande chorégraphe sud-africaine, ardente ambassadrice de la culture et du patrimoine noirs de son pays. Cette chorale est spécialiste d’une tradition vocale zouloue, remontant au début du XXe siècle : l’isicathamiya (« piétiner soigneusement »). Les êtres humains opprimés ont souvent produit des formes musicales plongeant leurs racines dans leurs cultures d’origine, en les adaptant aux conditions d’exploitation auxquelles ils étaient soumis. Il en va ainsi du blues, ou du flamenco. L’isicathamiya, initialement ancré dans la tradition rurale, a connu une métamorphose au temps de l’apartheid, où l’on interdisait aux mineurs noirs de parler, de peur qu’ils n’organisent leur révolte. Après la mine, une fois réunis dans leurs dortoirs pour la nuit, ils communiquaient donc entre eux en chantant a cappella, rythmant les airs de leurs pieds nus. Un style musical dialogué et polyphonique s’est alors constitué, que des chorales comme Les Phuphuma prolongent. Les dix interprètes, avec Imfihlakalo Yezulu, nous proposent une heure de concert mêlant chant et danse, à la lisière entre gospel et musique traditionnelle.


AVEC - Amos Bhengu, Celimpilo Ngidi, Jabulani Mcunu, Mbongeleni Ngidi, Mbuyiseleni Myeza, Mlungiseleni Majozi, Mqapheleni Ngidi, Saziso Mvelase, S’yabonga Majozi, Lucky Khumalo

Presse

Les chansons veloutées et graves de l’isicathamiya évoquent le déracinement, la rudesse de la ville, l’amour et la solitude, la religion. LE MONDE

Horaires et lieux

20/02/2018 20H30 Théâtre du Beauvaisis  

Tarifs

durée 1h
tarif général

Programme

Photos et Vidéos

Abonnez vous à notre Newsletter

Recevez les nouvelles publications par mail.